ee.png

Votre terrarium doit être placé dans un endroit lumineux pour s’épanouir. De temps à autre, il faut tourner le terrarium afin que toutes les espèces végétales puissent profiter de la lumière. L’automne et l'hiver, placez le terrarium à proximité d’une fenêtre. Attention, jamais de soleil direct.

x.png

                                              Pour les terrariums fermés, vous n’avez pas à les arroser souvent.                                                     Ces derniers se régulent par eux-mêmes. La mousse est un bon indicateur pour savoir si votre terrarium a besoin d’eau. Si celle-ci est humide au toucher alors tout va bien en revanche, si elle est sèche arrosez votre contenant. Par ailleurs, si vous apercevez de l’eau contre le verre et la terre, il n’est pas nécessaire d’arroser.L’eau de pluie, ou l’eau minéral est préférable car moins calcaire que l’eau du robinet.Toujours verser l’eau contre les parois en verre et non directement sur les végétaux. Une demi-tasse à café suffit !

ff.png

De temps en temps, n’hésitez pas à tailler les végétaux qui touchent les parois du bocal. Coupez les feuilles à leur base puis laissez le couvercle du bocal ouvert pendant 48h afin que les plantes cicatrisent correctement.

Parfois, une buée apparaît sur la paroi du bocal en verre. Ceci est la résultante d’une différence de température entre le milieu ambiant et l’intérieur du bocal. Il faut juste l’ouvrir pour réaliser l’équilibre afin que la buée disparaisse. Ce phénomène de condensation est normal et montre que le milieu vit.

imageonline-co-whitebackgroundremoved (2

A l’aide d’un chiffon doux légèrement humide, nettoyez l’intérieur et l’extérieur du bocal pour enlever les traces d’humidité et la poussière.

eeeee.png

°C

L’idéal serait d’avoir une pièce dont la température est comprise entre 15 et 27 degrés. Si votre pièce est trop chaude par exemple en période de canicule, n’hésitez pas à ouvrir votre terrarium et a arroser de temps en temps.

zzzzzzzz.png

En achetant un terrarium, vous vous procurez un extrait de nature, par conséquent un véritable éco système vit dans votre contenant en verre. Si les feuilles tombent, si quelques moucherons apparaissent, si les végétaux se développent c’est tout à fait normal.

INSECTE__page-0001-removebg-preview.png

Il est tout à fait possible de constater la présence de petits insectes dans votre Terrarium.

La plupart du temps ce sont de petits moucherons nommés " sciarides". Ils sont inoffensif pour votre mini jardin mais sont peu esthétique. Vous pouvez ouvrir le couvercle pour les libérer ou les retirer avec un petit sopalin.

Il est rare de croiser d'autres insectes, mais parfois une petite araignée ou un petit rampant peuvent apparaître. Ces derniers étaient présent dans le terreau au moment de la création du Terrarium.

Tout comme les moucherons, vous pouvez les retirer ou bien les laisser.

 

Enfin, tout nos Terrarium contiennent des collemboles. Ce sont de tout petits être blanc à peine visibles sans rester fixer longuement sur le Terrarium. Nous ajoutons volontairement ces petits êtres car ces derniers sont de formidables nettoyeurs. Toutes les petites impuretés et organisme mort seront un délicieux repas pour les collemboles. Ils sont très utiles au maintiens de l'équilibre de votre jardin miniature.

 

Il ne sera pas possible de s'assurer de ne jamais avoir aucun être vivants dans le bocal. En effet, en achetant un Terrarium, vous achetez un fragment de nature et par définition, la nature est vivante et c'est ce qui en fait sa beauté. Alors, plutôt que d'essayer de supprimer ces êtres essayez de les contempler dans un milieu végétal.

hacha'iche.png
0001_edited.png